15 Mythes du Cake Design français


Attention, voilà un article qui, je le sais, peut provoquer des polémiques, voir des colères… Mais lisez bien chaque partie en détail de mon argumentaire avant de venir me tirer les cheveux ! Mon but n’est absolument pas que l’on se fâche, mais bien que l’on fasse des gâteaux dans les meilleurs conditions ! ^^

More...

Je suis inscrite sur de nombreux groupes Facebook, et je vois souvent passer de fausses idées sur chaque. Autant certaines peuvent faire sourire, autant d’autres peuvent être catastrophiques au niveau intoxication alimentaire, ce qui peut être très grave chez les personnes fragiles comme les enfants et les personnes âgées notamment.

Je ne pouvais pas continuer à laisser passer cela sans en parler sur mon site.

Pour information, les propos que je vais tenir sont ceux qui m’ont été appris lors de mes formations de pâtisserie et de Cake Design professionnel (aussi bien les formations françaises, qu’anglaises et américaines), et toutes ces formations étaient d’accord sur ces points. Je ne vous oblige donc pas à me croire sur parole, néanmoins si vous doutez, je vous invite à vérifier ces propos de vous-même auprès des professionnels en pâtisserie et Cake Design.

Après, ces conseils sont principalement pour protéger ceux qui veulent vendre leurs créations. « A la maison », vous êtes libres de vos choix (enfin, attention quand même à l’intoxication alimentaire, bien entendu !). ^^

Dans cet article, vous allez apprendre :

Quels sont les Mythes du Cake Design ?

Oui, je sais que ça fait beaucoup de points à traiter, mais vous verrez, ils sont tous très intéressants ! ^^

Prenez votre temps pour bien lire et intégrer chacun de ceux-ci, ne survolez pas mon article, lisez le en détail surtout !

Avant de commencer mon article et si ce n'est déjà fait, je vous conseille de télécharger mon guide gratuit pour vous aider lors de la confection de votre gâteau

Ça vous tente ? Alors c'est parti ! ^^


1 – Un Gâteau couvert de Pâte à Sucre ne se met jamais au réfrigérateur !

FAUX, mais ...

Voilà l’un des plus gros mythes qui dit qu’il est interdit de mettre un gâteau couvert de pâte à sucre au réfrigérateur, sinon elle va fondre. Je vais vous expliquer ce qu’il en est réellement en détail.

Il faut savoir que la pâte à sucre craint l’eau, ça la fait fondre, oui. C’est d’ailleurs pour cela que l’on ne peut pas utiliser n’importe quelle garniture pour mettre sous la pâte à sucre (si vous l’ignorez, je vous invite à lire ma page sur les couvertures d’un gâteau de Cake Design).

Il existe actuellement 3 types de froid principaux pour réfrigérateur ; statique, brassé et ventilé.

C’est malheureusement en fonction du type de froid que vous avez dans votre réfrigérateur que vous saurez si vous pouvez conserver votre gâteau couvert de pâte à sucre au réfrigérateur « sans crainte » ou non.

Le Froid Statique :

Froid statique

Froid statique

Il s’agit de la technologie utilisée « au début des réfrigérateurs » dont le principe est que l’air froid soit en bas du réfrigérateur et que l’air chaud (qui est moins « lourd ») remonte. Tout en haut du réfrigérateur se trouve un « évaporateur » qui permet de refroidir l’air chaud pour l’alourdir et en refaire de l’air froid qui descend en bas du réfrigérateur.

Le gros problème de ce type de froid est qu’il est humide et créé du givre, ce qu’il faut absolument éviter pour notre pâte à sucre…

La majorité des petits réfrigérateurs (ceux que l’on utilise sous les plans de travail par exemple) et ceux à petit prix utilisent cette technologie.

Le Froid Brassé :

Froid brassé

Son principe est d’utiliser un petit ventilateur afin de répartir de manière homogène le froid et l’humidité dans tout le réfrigérateur, ce qui permet une meilleure conservation des aliments par rapport au froid statique.

Mais cela n’empêche pas votre réfrigérateur d’être humide… Toujours problématique pour notre pâte à sucre…

Le Froid Ventilé :

Il s’agit de la technologie qui est de plus en plus utilisée dans les réfrigérateurs car c’est le système le plus perfectionné actuellement. Il permet de propulser un air froid non humide dans toutes les zones du réfrigérateur (vous avez une « colonne » de ventilateur située le long de la paroi du fond).

Vous comprendrez l’avantage pour nous de ce froid sec en Cake Design : pas d’eau, pas d’humidité, pas de givre et surtout pas de pâte à sucre qui fond !!!

De plus, ce froid sec empêche les bactéries de se multiplier, bref, c’est tout bénéfice au final.

Vous en savez à présent un peu plus sur pourquoi certains jurent que l’on peut garder son gâteau couvert de pâte à sucre au réfrigérateur sans souci alors que d’autre ont des soucis catastrophiques avec. Ces personnes n’ont probablement pas le même type de froid dans leur réfrigérateur, tout simplement !

Néanmoins, quel que soit le type de réfrigérateur que l’on a, il y a une vérité qui est unique et qui ne changera pas selon le matériel que l’on a :

Attention :

!!! Il est obligatoire de garder ses biscuits et garnitures au réfrigérateur !!!

Gateau au réfrigérateur

Déjà, d’un point de vue intoxication alimentaire :

  • un layer cake fourré de garnitures dites de type « Cake Design » (qui ne comportent donc pas d’ingrédients fragiles comme du jaune d’oeuf, du fromage frais, de la crème fouettée, des fruits frais etc.) est à conserver au maximum sous 24h à température ambiante (maximum 20°C/68°F)
  • un layer cake fourré de garnitures dites « fragiles » (comportant donc des ingrédients à risques comme ceux ci-dessus) ne doit pas rester à température ambiante (maximum 20°C/68°F) plus de 30 min.

Vous comprendrez donc qu’il est difficile de ne pas conserver son gâteau au réfrigérateur lorsque l’on a des décorations à faire au préalable qui demandent un peu de temps.

Ensuite, en revenant sur les garnitures de type « Cake Design », une fois que le gâteau est monté et recouvert de pâte à sucre, il est déconseillé de le laisser en dehors du réfrigérateur + de 2h à cause :

  • de la poussière qui se pose sur la pâte à sucre
  • des insectes (si si, les petits moucherons qui volent tout simplement…)
  • du risque de glissement des étages et de la pâte à sucre à cause des garnitures trop molles à température ambiante
  • du risque d’affaissement de tout le gâteau s’il s’agit d’une pièce montée, toujours à cause des garnitures trop molles à température ambiante
  • du risque des bulles d’air généré toujours par le changement de température de votre garniture de couverture

Bref, si vous n’avez pas la possibilité, ou si vous ne voulez pas conserver votre gâteau sous pâte à sucre au réfrigérateur, je vous déconseille de faire votre pose de pâte à sucre avant 2h avant la dégustation.

Pour ma part, je trouve cela très problématique dans la gestion du planning, car 2h avant un évènement, j’ai autre chose à faire que de poser ma pâte à sucre et mes décorations sur mon gâteau. ^^

Bon par contre, avant que les personnes ayant des réfrigérateurs de type statique et brassé ne désespèrent, j’ai eu plusieurs astuces (dont par l’une des membres de MyCake vivant dans un pays très chaud) pour essayer de palier à ces problèmes :

  • Déjà, si votre froid est de type brassé, mettez votre gâteau le plus proche possible du ventilateur
  • Ouvrez le moins possible la porte du réfrigérateur pour limiter les chocs thermiques (ce sont eux qui apportent le plus d’humidité au réfrigérateur)
  • Utilisez des pâtes à sucre dites « tropicales » qui ont la particularité d’être plus résistantes à la chaleur et l’humidité (parfait pour notre souci !)
  • Tout en bas des réfrigérateurs, vous avez souvent au fond un petit trou pour évacuer l’eau qui coule, faites bien attention à ce qu’il soit libre d’accès et débouché !
  • Mettez dans votre réfrigérateur un bol de bicarbonate (à changer de temps en temps), ça absorbe l’humidité et élimine les éventuelles odeurs. Ça peut marcher avec du charbon apparemment.
  • Mettez votre gâteau couvert de pâte à sucre dans une boîte en carton pour faire une « barrière » avec l’humidité du réfrigérateur.

Je ne pourrai absolument pas vous certifier que ces astuces fonctionneront, car j’ai la chance d’avoir un réfrigérateur ventilé et je ne peux donc pas faire de tests.

Mais je serai absolument ravie d’avoir vos retours à ce propos si vous essayez pour les personnes qui ont ce souci de types de froid !

Dernière information très importante ! Lorsque vous allez sortir votre gâteau couvert de pâte à sucre du réfrigérateur (même avec un réfrigérateur à froid ventilé), la pâte à sucre va suinter, c’est normal !!!

Elle redeviendra sèche au bout de 30 min normalement sans soucis. ?

Vous savez donc enfin tout ce qu’il en est de ce Grand Mythe sur « les gâteaux sous pâte à sucre au réfrigérateur ». ^^


2 – Il est interdit de mettre une préparation avec des oeufs, des fruits ou de la ganache montée en garniture !

FAUX, mais ...

Comme je vous l’ai expliqué précédemment, il est obligatoire de mettre son gâteau de Cake Design au réfrigérateur. Si vous appliquez bien cette règle, vous comprendrez donc facilement qu’il n’y a pas de problème en soi à utiliser des garnitures dites « fragiles » (avec des jaunes d’oeufs, des fruits ou du fromage frais par exemple) pour le fourragedu gâteau (par contre, oubliez pour les couvertures sous pâte à sucre !).

Mais, il y a d’autres règles à respecter pour cela, et elles sont très importantes !

Celles-ci ont généralement un fort apport en humidité, il faut donc faire une très bonne « barrière » avec la couverture sous pâte à sucre pour que celle-ci n’ait pas contact du tout avec cette humidité qui la ferait fondre.

Il ne faut pas que les gâteaux fourrés de garnitures « fragiles » soient en dehors du réfrigérateur par phase de + de 30 min et à un maximum de température de 20°C/68°F, ce qui peut être problématique pour plusieurs étapes :

  • Savoir faire une pose de pâte à sucre rapidement,
  • Savoir décorer rapidement (ou par phases de 30 min à température ambiante, puis au moins 30 min au réfrigérateur etc.),
  • Devoir présenter/déguster son gâteau dès la sortie du réfrigérateur (à savoir que la pâte à sucre suintera probablement, mais ce n’est pas forcément une catastrophe visuelle ^^), donc sans pouvoir l’exposer longtemps,
  • Remettre vite le gâteau non consommé au réfrigérateur.

Il faut également que la garniture soit mangée dans les 48h après l’avoir réalisée, donc on ne peut pas prévoir une décoration de gâteau sur plusieurs jours par exemple.

Un autre problème également vient du fait qu’il faut que la garniture ait une consistance semi-ferme pour pouvoir soutenir le poids des biscuits. Aussi, une crème fouettée ou une mousse légère risquent de faire s’affaisser le gâteau sur lui même (voir de se liquéfier et de rentrer dans le gâteau) ce qui peut être une catastrophe pour le maintien et la stabilité du gâteau dans son ensemble.

Bref, tous ces points de détails, qui sont d’une importance capitale notamment pour le risque d’intoxication alimentaire, vous expliquent pourquoi il est plus simple de dire dans les groupes d’amateurs que les garnitures fragiles sont interdites.

Il est trop risqué de laisser croire aux débutants en Cake Design que l’on peut tout mettre dedans, et ce n’est pas toujours évident de rentrer dans les détails, donc autant éviter les problèmes en limitant les garnitures à celles dites « de Cake Design ». ?


3 – Pour garder le moelleux de mon gâteau, je le mets au congélateur dès qu’il sort du four !

FAUX!

L’intégration d’un élément chaud (voir brûlant dans ce cas) dans un congélateur dont la température normale est négative (afin de pouvoir congeler, il faut que ce soit en dessous de 0°C/32°F) va provoquer une vaporisation brutale qui peut détruire des organes du circuit de votre machine.

De plus, si vous avez d’autres produits congelés dans votre congélateur, la chaleur va faire décongeler ceux-ci avant qu’ils recongèlent à nouveau (si le congélateur n’a pas lâché avant…), ce qui va développer des bactéries (on le dit assez souvent qu’il ne faut pas recongeler un produit décongelé).

Aussi, si vous désirez congeler votre gâteau, il vous faut attendre que celui-ci refroidisse complètement. Cela peut prendre un petit moment (voir quelques heures), mais qu’importe, ne sautez surtout pas cette étape !

Puis, pour préserver sa saveur et sa texture, il vous faut le protéger de la condensation et de l’odeur du congélateur à l’aide d’un emballage étanche dont vous l’entourerez entièrement, comme du film alimentaire + une boîte hermétique (ou un sac de congélation qui ferme).

Il est même conseillé de le faire passer un moment au réfrigérateur (une fois qu’il est refroidit également) pendant au moins 1h avant de le mettre au congélateur pour éviter les chocs thermiques qui augmentent la prolifération des bactéries.

Pour information, c’est le taux élevé de matière grasse d’un gâteau qui permet de bien congeler celui-ci, aussi, si vous avez un gâteau à 0% de matière grasse, sachez que vous aurez du mal à le congeler…


4 – Pour garder au frais mon gâteau, je le mets devant un ventilateur.

FAUX !

ventilateur

Un ventilateur ne crée pas d’air froid (contrairement à une climatisation), donc, à moins qu’il ne fasse en dessous de 5°C/41°F dans votre pièce, vous allez brasser de l’air trop chaud sur votre gâteau, ce qui ne permettra pas du tout de le conserver au frais.

De plus, le souci de mettre son gâteau devant un ventilateur ou une climatisation est que cela va brasser de la poussière, éventuellement des fibres de vêtements et également de petits insectes.

Bref, rien que nous n’ayons envie d’avoir sur notre gâteau à la dégustation hihi ! ^^

Donc on retient que pour conserver son gâteau au frais, on utilise un réfrigérateur tout simplement. ?


5 – Si ma Pâte à Sucre craque, il me suffit de rajouter du sucre glace !

FAUX !

Alors je ne sais pas d’où viennent ces propos, mais comme je les ai entendu très souvent, je préfère réexpliquer.

Le sucre glace et la fécule de maïs (maïzena) ont le défaut d’assécher la pâte à sucre. C’est d’ailleurs cette particularité qui permet de les utiliser pour que cela ne colle pas à notre plan de travail.

Il ne faut donc surtout pas en abuser lorsque l’on abaisse une pâte à sucre ! Si possible, préférez l’utilisation d’un tapis en silicone pour l’étaler même. ?

Si votre pâte à sucre est trop sèche ou qu’elle craque, la meilleure des astuces est de se mettre de la graisse végétale sur les mains et de bien malaxer la pâte jusqu’à ce qu’elle redevienne souple et élastique (en plus, c’est très bon pour la peau ! hihi).

Par contre, ne mettez surtout pas de la graisse végétale directement dans la pâte à sucre ou vous risqueriez de la rendre poisseuse ! Il faut en mettre sur les mains petit à petit (comme une crème hydratante).


6 – Un Layer Cake, c’est ça !

layer cake

VRAI, mais pas que !

Oui, les gâteaux que nous voyons, souvent recouverts de crème/ganache et de friandises comme des Kinder, des Ferrero Rochers et j’en passe sont bien des Layers Cake…

Mais pas que !!!

Un Rainbow Cake, un Damier et même la majorité des gâteaux recouverts de Pâte à Sucre sont généralement des Layers Cake. ^^

Concrètement, la traduction du terme « Layer Cake » est « Gâteau à couche/étage », donc à partir du moment où vous avez plusieurs couches de biscuits et de garnitures, il s’agit d’un Layer Cake !

Voilà donc des photos en exemple d’autres types de Layer Cakes :

Rainbow Cake
gateau melon

7 – Il vaut mieux cuire séparément les étages d’un gâteau de Cake Design que de faire un seul haut gâteau !

FAUX , mais ...

La partie la plus agréable à manger d’un gâteau est généralement la partie moelleuse, à savoir la mie au centre du gâteau.

Hors si vous cuisez séparément chacun de vos étages de biscuits, vous allez obtenir beaucoup de croûtes de gâteau.

Donc à part si vous parez (enlevez les croûtes) de chacun de vos étages, mieux vaudra cuire un seul gros gâteau afin d’obtenir un maximum de moelleux.

parer un gâteau

Mais il est vrai que la cuisson des grands gâteaux peut faire peur à certain, notamment lorsqu’ils sont très larges et que l’on n’a ni les moules ni les convecteurs de cuisson adéquats (comme un clou à fleur ou un cône en métal). Dans quel cas, il est normal que vous préféreriez cuire les étages séparément…

Mais parez bien chaque étage en dessous et au dessus surtout ! ^^


8 – Dans ma recette, il est marqué « 4 oeufs », j’aurai donc toujours le même résultat avec 4 oeufs 

FAUX !

Vous aurez surement remarqué que mes recettes contenant des oeufs n’indiquent pas une quantité d’oeufs à l’unité comme on a l’habitude de le voir, mais des grammes d’oeufs.

Ce n’est pas pour vous compliquer la vie, mais bien dans un but de vous aider. ^^

Contrairement à la cuisine, la pâtisserie nécessite d’être très précis dans les grammages des ingrédients pour obtenir de bon résultats, hors les oeufs sont loin d’avoir tous le même poids.

En effet, voilà les poids moyens des oeufs avec coquille :

poids des oeufs

Ce qui nous donne en poids moyens des oeufs sans coquille :

  • petit oeuf : 40g
  • oeuf moyen : 50g
  • gros oeuf : 60g
  • jaune d'oeuf moyen : 20g
  • blanc d'oeuf moyen : 30g

J’ai même déjà eu des oeufs de ferme qui pesaient 80g l’unité. Vous imaginez, une recette où il faudrait 4 oeufs, cela voudrait dire que pour certain il y aurait 120g d’oeuf, et pour d’autre 240g, donc le double ?! C’est une différence énorme en pâtisserie !

C’est pourquoi je vous « embête » avec ces grammages.

Pour ma part, je pèse d’abord mes oeufs et je calcule ensuite tous mes autres ingrédients proportionnellement, mais je peux comprendre que ce soit compliqué pour certaine personne. Aussi, si vous devez peser des oeufs et qu’il ne vous faut qu’une partie d’un oeuf, il vous suffit de le casser dans un bol, de le battre en omelette et d’en utiliser une partie seulement. ^^


9 – Je fais toutes mes cuissons de four à la chaleur tournante, c’est le mieux !

FAUX, mais ...

La meilleure des cuissons pour cuire un gâteau est la convection naturelle appelée aussi « four traditionnel » (vous savez, le petit dessin avec une barre en haut et une autre en bas). Concrètement, il s’agit d’une cuisson avec une résistance en dessous et une résistance au dessus.

Le temps de préchauffage est généralement assez long et il n’y a pas de ventilateur. Cela permet d’avoir une cuisson lente, délicate et uniformément de tous les côtés de vos gâteaux, ce qui est parfait pour nos biscuits de Cake Design.

Mais cela a 2 désavantages :

  • il faut que vous n’utilisiez qu’un seul niveau du four
  • il ne faut pas avoir plusieurs types de plat car les odeurs se mélangent

La chaleur tournante est recommandée principalement lorsque l’on cuit plusieurs choses dans son four (notamment sur plusieurs niveaux) pour une cuisson homogène.

Le préchauffage sera plus rapide et la température plus élevée par rapport à un même degré indiqué sur le four (150°C/302°F en chaleur tournante chauffera + que 150°C/302°F en convection naturelle, il faut généralement baisser de 20°C/68°F en chaleur tournante). C’est l’aspect économique qui plait en général dans son utilisation.

Cela a également 2 avantages :

  • la chaleur est répartie partout dans le four grâce à la turbine
  • les odeurs des plats ne sont pas mélangés (par exemple un gâteau et un rôti)

Mais le souci est que la cuisson sera également plus rapide, ce qui n’est pas recommandé pour la cuisson d’un gâteau haut qui préférera une cuisson lente et délicate. Cela assèchera également + votre pâte à gâteau.


10 – Je ne fais pas la méthode de cuisson au four avec le torchon humide autour car il va prendre feu !

Je ne pense pas, mais…

Je ne suis pas experte en combustion…

Tout ce que je peux vous dire est que voilà des années que j’utilise mes torchons en coton (que j’ai coupé en 2 longues bandes) pour faire cette technique du torchon mouillé dans la cuisson de mes gâteaux.

Jusqu’ici, je n’ai jamais eu de souci, ni même de début de combustion ou autre.

Juste mes torchons ont jaunis au fil du temps ! Hihi ^^

Un jour, j’essaierai de trouver « un spécialiste » qui pourra me donner une vraie réponse à cette question…

Mais d’ici là, je ne vous obligerai jamais à utiliser cette technique, je ne pourrai que vous la conseiller avec un torchon en coton. ?


11 – Tout le monde peut vendre ses gâteaux !

FAUX !

Attention, les propos que je vais avoir concernent les personnes étant sous la législation française (à savoir les personnes habitant en France métropolitaine et dans les DOM/TOM je pense… Je ne suis pas une pro de la législation à ce point hihi). Pour les autres pays, il vous faut vous renseigner auprès des administrations compétentes, désolée.

Tout le monde peut avoir des demandes d’amis ou proches qui ne savent pas faire ces superbes gâteaux (ou n’ont simplement pas le temps aussi). Dans quel cas, il est normal de demander une compensation financière pour les matières premières utilisées en échange. ^^

commerce de gâteaux

Par contre, effectuer un vrai commerce de vos gâteaux à des « inconnus » nécessitent obligatoirement 3 choses:

– Un diplôme qui est le CAP Pâtissier,

– Un laboratoire pâtissier aux normes (que ce soit le votre ou un que vous louez/empruntez) pour confectionner vos gâteaux,

– Un statut pour faire de la vente commerciale.

S’il vous manque un seul de ces 3 éléments, vous ne pouvez pas légalement vendre vos gâteaux, quoi que l’on vous dise. ?


12 – Tout le monde peut créer un atelier !

VRAI, mais…

Contrairement au fait de vendre ses gâteaux, il est « plus simple » de donner des ateliers.

Bien entendu, il faut :

  • En avoir l’envie, c’est quand même quelque chose d’essentiel, tout le monde n’aime pas « faire le prof » ! ^^
  • avoir quelque chose à transmettre que l’on maîtrise, ne donnez jamais des cours sur un sujet dont vous ne connaissez pas la majorité des aspects,
  • remplir quelques petites obligations administratives (comme toujours hihi), à savoir avoir un statut de prestations de services,
  • avoir/louer un endroit pour donner vos cours qui soit assuré pour accueillir « du public » de manière sécurisée.

Ça demande bien entendu de la préparation, mais vous n’avez pas l’obligation de passer un diplôme ou d’avoir un local pâtissier aux normes. C’est moins contraignant. ?


13 – J’utilise des éléments non comestibles, mais ce n’est pas grave !

FAUX, mais ...

Il y a plusieurs types de décorations non comestibles, celles qui sont adaptées au contact alimentaire et celles qui ne le sont pas !

Dans les décorations non comestibles adaptées au contact alimentaire, nous avons généralement comme exemple :

  • Les bougies
  • Les figurines pour gâteaux
  • Les fleurs comestibles (se trouvent assez rarement, il faut des boutiques spécialisées)
  • Les cure-dents
  • Les renforts en bois ou en plastique
  • Les semelles en carton
  • Les pailles
  • Les paillettes alimentaires (attention, ne saupoudrez pas n’importe quelles paillettes surtout !!!)
  • Le film alimentaire etc.

Il faut faire très attention, lorsque vous utilisez ces décorations non comestibles, à prévenir les personnes qui mangeront le gâteau d’où elles sont situées. Surtout si celles-ci ne sont pas visibles, comme par exemple des renforts dans les gâteaux ou des cure-dents dans les modelages.

Par contre, il existe également beaucoup de décorations non comestibles et qui ne sont pas adaptées au contact alimentaire comme par exemple :

  • les fleurs fraîches non certifiées alimentaires (qu’on achète chez le fleuriste)
  • les fausses fleurs
  • les bijoux
  • les strass et bande de strass
  • les plumes
  • les fils en métal
  • les rubans et la dentelle en tissu
  • les lumières
  • les décorations en plastique non alimentaire (les jouets par exemple, comme les poupées que l’on plante pour faire un « gâteau princesse ») etc.

Soit en les posant par exemple au dessus d’une semelle en carton décorée que l’on pourrait enlever entièrement au moment de la dégustation.

Pour les bandes de strass et les rubans, je vous conseillerai éventuellement de mettre une bande de rhodoïd en dessous (le rhodoïd étant une bande en plastique certifiée alimentaire que l’on utilise lors du montage des entremets).

Pour les tiges en fer, vous pouvez les glisser dans des pailles que vous aurez plantées dans le gâteau au préalable par exemple.

Bref, il y a plein de solutions à trouver/inventer pour palier à ce souci du contact alimentaire ! ^^

Ou alors, il vous suffit simplement d’utiliser de faux étages de gâteaux grâce aux dummy, ces polystyrènes en forme de gâteaux que l’on recouvre de pâte à sucre, et vous mettrez vos décorations non comestibles juste à ces niveaux. Plus de souci dans ces cas là ! ?

Il est possible d’utiliser certaines de ces décorations, mais il faut pour cela les couper de tout contact direct avec le gâteau.

Soit en les entourant entièrement de film plastique au niveau des endroits qui touchent le gâteau (comme on entourerait les jambes des poupées pour les « plonger » dans leur robe de gâteau).


14 – Les gâteaux avec des colorants sont toxiques !

FAUX, mais ...

Non, vous ne devriez tuer personne en utilisant des colorants alimentaires certifiés à dose normale. ?

Par contre, une étude britannique en 2007 aurait alerté d’un lien éventuel entre la consommation de colorants artificiels et l’aggravation des symptômes d’hyperactivité chez les enfants.

Il pourrait également y avoir des risques de cancer dans la population en générale.

Il est certain que ce ne sont absolument pas des produits dont nous avons besoin au quotidien, ils n’apportent rien au niveau nutritif. Mais tout comme il ne faut surtout pas manger des gâteaux de pâte à sucre tous les jours ! Ce n’est pas bon ! (enfin si, mais non !… Bref vous comprenez ! ^^)

Bref, n’en abusons pas, par exemple, conservons les pour nos décorations, mais n’en ajoutons pas dans nos biscuits et garnitures en plus si possible. Ou alors, utilisons les colorants naturels à cet effet. ?

Juste une petite attention à ceux qui veulent vendre leurs gâteaux, il existe des normes françaises et même européennes me semble-t-il sur l’utilisation des colorants dans le commerce. Hors certains produits américains n’ont pas les mêmes normes que les nôtres, aussi, attention à ce que vous achetez pour concevoir vos gâteaux pour la vente !


15 – Un gâteau recouvert de pâte à sucre, ce n’est jamais bon !!!

FAUX FAUX FAUX !!!

Aaaaaaaah, je pense que c’est le point par excellence sur lequel nous serons tous d’accord !

Cette affirmation est fausse, fausse et archi fausse !!!

Il faut tout faire pour enlever cette idée au public que les gâteaux de Cake Design ne sont composés que d’une génoise sèche fourrée d’une couche de confiture et recouvert d’une grosse couche de pâte à sucre écœurante.

Il y a tellement de choix au niveau des goûts, des textures, des apports de fondants, de croquants et autres subtilités, que de résumer nos merveilleux gâteaux de Cake Design à de vulgaires gâteaux étouffants et sans intérêt… C’est un scandale ! Hihi ^^

Bref, faisons en sorte de développer cette merveilleuse passion commune qui est la notre de la manière la plus sécurisée possible auprès de tous afin d’apporter un maximum de gourmandise et d’émerveillement dans « ce monde de brutes » ! ?

Voilà, j’ai fini mon long article sur les Mythes du Cake Design. ^^

Encore une fois, comprenez que ma démarche n’avait aucunement le but d’attaquer qui que ce soit, mais bien au contraire de protéger un maximum de personnes.

Pour information en France, les statistiques annoncent en moyenne 85000 cas d’urgences pour intoxication alimentaire, dont plusieurs centaines de personnes sont mortes. Donc ne jouons pas au jeu « ça n’arrive qu’aux autres »… Enfin bref !

J’espère que j’aurai éclairé certains points avec vous, que vous aurez trouvé cela intéressant et enrichissant.

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à m’en faire par en commentaire. Je me ferai un plaisir de tout faire pour y répondre. ^^

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez le à vos amis ! ^^

Et n'hésitez pas à le noter

A très très bientôt ! ^^


Dernière mise à jour le

Les commentaires sur cette page sont fermés.

Si vous avez une question, n’hésitez pas à la poser directement sur le forum

plus récents plus anciens
Me notifier des
essia
Invité
essia

Très instructif merci ! 🙂

Harua
Invité
Harua

Votre article est super et va bien m’aider. Je souhaiterai avoir une recette de pâte à sucre maison sans shamallow . Pour l’instant je réalise ma pâte à sucre d’après la recette dAlbarock sur you tube et je met de l’huile de pépins de raisin à la place du beurre car ce dernier va rancir. Ici en Nouvelle-calédonie il n’y a ni crisco, ni CMC. Par quoi peut-on remplacer ces derniers? Merci pour tous vos conseils qui m’aident en tant qu’amatrice en pâtisserie.

Suzanne
Invité
Suzanne

Super article ! Merci pour ce partage .

Sylvie Dion
Invité
Sylvie Dion

Bonjour Jessica et merci tellement. Je garde tous tes articles comme on conserve un livre de référence. Je n’osais pas mettre un gâteau recouvert de fondant au réfrigérateur mais en fin de semaine dernière mon gâteau est resté température pièce 24 heures avant d’être dégusté mais, malheureusement, il avait eu le temps de faire des bourrelets. Vraiment moins esthétique!
Je te mets une photo du avant et après.
Pas sûre que ça ait fonctionné pour les photos…

Je te trouve vraiment généreuse de nous transmettre ton expertise. Merci ++ Sylvie ??

Christine
Invité
Christine

Merci beaucoup pour cet article. J’apprécie la précision de tes commentaires qui sont pertinents et instructifs

Yvonne Eyango
Invité
Yvonne Eyango

Merci Jessica je suis émerveillée , mais je n’arrive toujours pas à reussir ma pâte à sucre. y-at-il une recette simple de pâte à sucre maison?

Ragot
Invité
Ragot

Bonjour
Merci beaucoup beaucoup.
Oui en effet vous avez répondu à certains points que je me posait.
Comme tous je suis autant que je peux ce qui ce passe sur FB et y tube mais il y a des choses qui sont pas bonnes.
Heureuse de vous suivre.

Myriem
Invité
Myriem

Bonjour Jessica,
Merci bcp pour cet article Super constructif.
Tes articles m’ont bcp aidée à me perfectionner et je te remercie de ta générosité!
J’avais une question : il m’arrive de préparer les biscuits à l’avance pour gagner du temps et je les conserve au réfrigérateur. Faut-il que je les arrose de sirop avant de les réfrigérer? Ou juste avant de les fourrer?
Merci d’avance!

dupont
Invité
dupont

merci comme d’habitude vos conseils toujours interessants, ou puis je trouver toutes les recettes decrème que l’on peut mettre dans un gateau couvert de pate a sucre
encore merci

jauseau
Invité
jauseau

Merci, vous avez très bien expliqué et répondu à une de mes interrogation justement sur ce que je lisais souvent sur le gâteau recouvert de pâte à sucre et à ne pas disposer au réfrigérateur.Merci beaucoup pour toutes vos explications et tutos.

pierre-alain
Invité
pierre-alain

tres bel article et tres enrichissant merci

PATISSANNE
Invité
PATISSANNE

un grand merci pour tous ces bons conseils!
vous êtes très intéressante à lire!! bravo

Nacera Belkacem
Invité
Nacera Belkacem

Merci Jessica pour toutes ces informations fort utiles j’en apprend à chaque fois grâce à vous et à votre générosité et amour du bon travail bien fait. Bonne continuation.

Brigitte
Invité
Brigitte

Bonjour Jessica,super article,super site..bravo et merci de nous faire profiter de votre expérience!
J ai néanmoins une question,j ai vu sur un site que l on peut obtenir un diplome de cake designer en effectuent un stage de formation.Est ce que se diplome peut suffire pour faire de la vente de gateau?

Marie
Invité

super article que je ne ne tarderai pas à partager!