Comment faire une pâtisserie écoresponsable


Comment faire une pâtisserie écoresponsable 1

Faire de la pâtisserie, ça peut sembler anodin comme cela… Mais en fait, cela représente une activité qui nécessite des produits et matières premières (provenant de l’agriculture notamment), de la consommation d’énergie (dans la fabrication, la conservation ou encore le transport) et également des emballages (que ce soit lors de l’achat des produits ou du transport) etc.

Tous ces points impactent sur notre environnement au quotidien, c’est pourquoi il est important de se poser un minimum de questions sur ces impacts et surtout, réfléchir aux bons réflexes à avoir pour se rapprocher au maximum d’une pâtisserie écoresponsable.

J’ai voulu écrire cet article pour vous sensibiliser sur le sujet (si ce n’est pas déjà le cas ! ^^).

Certains points ne concerneront pas directement la pâtisserie écoresponsable, mais ils seront liés à votre vie, donc intrinsèquement à votre pâtisserie à la maison. 😉

Dans cet article, vous allez apprendre !

Ca vous tente ? Alors c’est parti ! ^^

Avant de commencer mon article et si ce n’est déjà fait, je vous conseille de télécharger mon guide gratuit pour vous aider lors de la confection de votre gâteau.

Comment faire une pâtisserie écoresponsable 2

Avant de commencer mon article et si ce n’est déjà fait, je vous conseille de télécharger mon guide gratuit pour vous aider lors de la confection de votre gâteau.

Téléchargé plus de 110 000 fois !

Attention

Je ne suis pas une pro de tous ces soucis environnementaux, mais je pense que c’est quelque chose d’important.

Aussi, prenez mon article comme une base de réflexion et non comme des « règles » obligatoires à appliquer surtout. Je donne des idées d’amélioration qui me semblent pertinentes, tout simplement.

Bref, faites au mieux, comme vous le pouvez en concordance avec votre quotidien, comme j’essaie de le faire. 😉

Nous utilisons de nombreuses matières premières lorsque l’on fait des pâtisseries, qu’elles soient comestibles ou non.

C’est probablement sur ce point que nous pouvons le plus « facilement » intervenir dans notre quotidien pour préserver l’environnement.

Les produits de saison

Il y a des points importants dans le fait de manger des produits de saison :

– Tout d’abord, cela permet généralement de faire travailler les producteurs locaux (j’en parle en détail après),

– Il n’y a pas eu besoin d’utiliser des procédés de fabrication demandant beaucoup d’énergie, comme lorsque l’on utilise une serre chauffée en hiver par exemple,

– Hors saison, le goût des aliments sont généralement fades, puisque importés « pas murs » pour tenir sur la durée du transport,

– C’est souvent bien moins chers que d’acheter des produits hors saison !

Je vous ai écrit un article sur les fruits de saison, n’hésitez pas à vous y référer. 😉

Les circuits courts et produits locaux

Le fait d’acheter des produits locaux permets principalement d’éviter les transports de matières premières. En effet, faire venir des produits de l’autre côté de la Terre produit beaucoup de gaz à effet de serre. Ces gaz sont l’une des causes du réchauffement climatique.

C’est pourquoi il est conseillé de consommer des produits locaux.

Ce ne sera pas toujours évident pour certains produits (par exemple le chocolat), mais pour la farine, les oeufs, le beurre etc., on peut trouver plus facilement des producteurs dans le coin.

En dehors de l’aspect « écoresponsable », il y a aussi de nombreux autres avantages à consommer local :

– vous créez un lien « plus humain » avec les fournisseurs, et ceux-ci vous donneront la meilleure qualité de produit,

– Comme les produits sont généralement de meilleure qualité, il y a donc une plus forte valeur ajoutée nutritionnelle,

– Et en plus, ça fait travailler l’économie locale, dont les emplois. 😉

Pâtisserie écoresponsable - Il faut acheter local si possible

Le Bio, l'Agriculture raisonnée et le Commerce équitable

Afin de respecter le cycle naturel, l’écosystème du sol et l’environnement des productions, il est important de s’intéresser à l’agriculture biologique, le « Bio ». Cela permet notamment d’améliorer la fertilité de la terre à long terme en limitant les résidus de pesticides.

A défaut du Bio, il est possible d’acheter des produits étiquetés « issu d’exploitation qualifiée au titre de l’agriculture raisonnée ». 

Il s’agit d’une démarche qui prend en compte non seulement l’environnement en limitant l’utilisation de produits chimiques, mais également le bien-être des animaux.

Une autre bonne alternative pour se fournir sur les produits « non locaux » (comme par exemple le cacao et le café en France métropolitaine), est d’utiliser les produits issus du Commerce équitable, c’est à dire un échange plus équitable, notamment vis à vis des inégalités sur la rétribution des producteurs. Cette appellation est souvent liée à une préoccupation environnementale également.

Pâtisserie écoresponsable - Faire marcher le commerce équitable

Lorsque l’on pâtisse, il est toujours nécessaire d’utiliser de l’énergie. Celle-ci se retrouve sous de nombreuses formes, que ce soit pour cuire,  battre au robot, conserver, ou même simplement s’éclairer !

Il est important de diminuer toutes les pertes d’énergie que l’on peut avoir pour préserver au mieux notre Terre.

L’utilisation d’énergie renouvelable permet également de limiter les coûts (mais c’est quand même complexe à mettre en place).

L'utilisation des ordinateurs/tablettes/téléphones pour lire la recette

Il est de plus en plus courant de rechercher nos recettes de cuisine sur un écran numérique, le site de MyCake en est l’exemple même.

On a un choix infini sur internet, on n’a plus besoin de stocker les informations sur nos étagères ou nos placards puisque l’on a notre téléphone, notre tablette ou notre ordinateur à porter de main. Mais l’utilisation de ces écrans numériques (et le fait de devoir les recharger en conséquence) utilise beaucoup d’énergie, une énergie dont nous n’avions pas besoin lorsque nous utilisions un livre de recettes papier comme avant.

C’est pour cela que j’aime le fait de me créer des « classeurs de cuisine » en imprimant les recettes trouvées sur le web, plutôt que de lire les recettes en direct sur l’écran lors de la préparation même.

Déjà, je choisis les recettes qui me plaisent (je ne suis pas obligée d’avoir un livre entier avec jusque quelques recettes qui m’intéressent), et je choisis de jolis classeurs que je décore moi-même pour me faire une jolie petite bibliothèque. Cela fait une super déco à mon goût ! ^^

Si cela vous intéresse pour mes recettes, venez découvrir MyCake Premium et obtenir toutes les fiches recettes imprimables du site. Vous obtiendrez en plus des bons de réductions pour tous mes partenaires.

MyCake Premium
Fiches exemples de MyCake Premium

La préparation et la cuisson

De manière générale, je ne vous déconseillerai pas d’utiliser vos robots pâtissiers et vos ustensiles électriques (il y a des fois où c’est quand même bien pratique, quand on doit battre pendant longtemps, quand on doit mixer une préparation au mixeur plongeant, quand on doit prendre la température de nos préparations etc.).

Néanmoins, si vous avez des recettes simples qui peuvent être réaliser « à la main » avec un simple fouet manuel, n’hésitez pas :
– On économise de l’énergie électrique,
– On se fait les muscles,
– Ca fait moins de vaisselle généralement ! ^^

Bref, si vous le pouvez, utilisez « l’huile de coude » naturelle. 😉

Pâtisserie écoresponsable - Eviter les robots si possible

A présent, la cuisson de nos préparations…

Voilà une énergie que l’on utilise beaucoup dans les logements (en moyenne 14% de la consommation totale d’électricité parait-il), notamment en pâtisserie, c’est la chaleur pour cuire nos aliments. Que ce soit au four, au micro-onde, sur les plaques de cuisson etc.

Souvent, on « perd » beaucoup de cette chaleur dans l’air ambiant. Notamment lorsque l’on utilise des fours bien trop grand vis à vis de la taille de notre pâtisserie à réaliser, ou encore avec des fours mal isolés. J’ai lu d’ailleurs que les mini-fours consommeraient 30% d’électricité en moins que les grands fours.

Il faut aussi régulièrement vérifier l’état de bon fonctionnement de nos appareils. Car si ceux-ci sont mal entretenus (mal nettoyés en surface, mais surtout en profondeur), l’efficacité énergétique se retrouve souvent réduite et ça finit par « mal cuire ». Donc entretenons bien nos appareils !

Le « préchauffage du four » :

Déjà, retenez qu’il n’est pas nécessaire de préchauffer le four pour tous les aliments.

Par exemple, les viandes blanches (comme le poulet) doivent éviter les chocs thermiques car cela agresse leur chair. Donc le mieux est d’enfourner votre poulet dans un four froid.

Par contre pour les pâtisseries, il nous faut ce « choc » (notamment pour activer nos levures). Mais il n’est pas nécessaire de préchauffer votre four au delà de 10 min avant normalement. C’est amplement suffisant !

Certains vont même jusqu’à éteindre le four 10 à 15 min avant la fin d’un temps de cuisson long… Mais là, j’avoue que je ne m’y risquerai pas avec les gâteaux de Cake Design, juste avec les rôtis éventuellement ! Hihi ^^

Le nettoyage du four :

Beaucoup de personne utilise les systèmes auto-nettoyant (pyrolyse etc.). Ces méthodes consomment énormément d’énergie !

Alors qu’il suffit de nettoyer au fur et à mesure des cuissons et de passer un peu de bicarbonate de soude avec de l’eau (on laisse agir quelques heures puis on rince) de temps en temps pour garder un four nickel ! ^^

Pâtisserie écoresponsable - Prendre soin de son four

La conservation au froid

Le froid est une énergie essentielle en pâtisserie, car c’est elle qui nous permet de conserver nos pâtisseries pour éviter les risques d’intoxication alimentaire.

Donc à part si vous faites toutes vos pâtisseries au dernier moment, juste avant la dégustation (… difficile quand même en général ! ^^), l’utilisation d’un réfrigérateur est obligatoire.

Par contre, si l’on veut éviter les pertes d’énergie, il faut penser à nettoyer nos appareils, notamment en dépoussiérant les grilles des condensateurs à l’arrière, et en faisant en sorte que les évacuations à l’intérieur ne soient pas obstruées (par de la saleté ou du givre par exemple).

Un autre « gros soucis » de ces réfrigérateurs, c’est qu’ils sont composés de fluides frigorigènes qui, s’ils ne sont pas « confinés », jouent sur le réchauffement climatique. Donc attention si votre appareil, notamment au niveau des joints, semble abîmé. Il est peut-être temps de le changer. 🙂 

Comment faire une pâtisserie écoresponsable 3

L'éclairage

Ce point peut « sembler bête », mais pourtant, il joue également sur la consommation d’énergie que vous faites lorsque vous pâtissez.

Très souvent, avec notre « quotidien », il peut être difficile de faire nos gâteaux en dehors du soir, quand on est rentré et que les enfants sont couchés…

Nous sommes donc obligés d’utiliser un éclairage (généralement électrique) pour illuminer notre plan de travail. Dans ces cas là, essayez d’avoir des équipements à basse consommation avec des ampoules à économie d’énergie ! Ou même des LED qui consomment moins et durent plus longtemps.

Mais si vous avez la possibilité de faire vos pâtisseries pendant la journée sous la lumière naturelle, alors n’hésitez pas ! Ca vous fera aussi des économies dans le porte monnaie ! 😉

Pâtisserie écoresponsable - Cuisiner la journée

Le chauffage et la climatisation

Je ne vais pas trop rentrer en détail de cette partie, mais concrètement, gardons du bon sens :
– On ferme les chauffages/clims quand on aère la maison,
– On ne chauffe pas / on ne climatise pas la journée quand il n’y pas personne (on essaie de mettre des programmateurs éventuellement pour ne pas avoir trop froid/chaud en rentrant),
– On isole comme on peut les ouvertures (je viens d’acheter un rideau thermique pour mettre contre la porte de mon garage qui faisait rentrer de l’air froid dans mon couloir ^^),
– On nettoie les VMC pour une meilleure aération etc.

Bref, faisons de notre mieux pour être écoresponsable là-dessus au quotidien. 😉

Gestion de l'eau

L’eau, on en utilise beaucoup, que ce soit pour laver nos aliments, laver nos ustensiles/nos mains ou simplement s’hydrater.

Sur Terre, la quantité d’eau douce est quand même très limitée, il faut donc vraiment la préserver au maximum, que ce soit dans la quantité que l’on utilise, mais également en faisant attention à l’usage que l’on en a !

Vérifiez de temps en temps que vous n’avez pas de fuites chez vous en relevant le compteur d’eau le soir au coucher et le matin au lever (ne faites pas de machines entre temps bien entendu ! hihi).

Quand vous ouvrez le robinet, il n’est pas nécessaire de l’ouvrir « à fond » à chaque fois. Vous pouvez faire couler un simple petit filet d’eau pour la plupart des besoins (à défaut d’installer des régulateurs de débit).

Pour les toilettes, mettez une chasse d’eau économique (celle avec 2 boutons pour les « petits et gros besoins » 😉 ).

Si vous pouvez récupérer de l’eau de pluie, elle est très bien généralement pour laver les éléments à l’extérieur et faire l’arrosage.

Pâtisserie écoresponsable - Ne pas gâcher l'eau

Une fois que l’on a fait notre pâtisserie écoresponsable, il faut également l’apporter à ceux qui la dégusteront.

Si c’est à la maison, pas trop de souci en soit (on la met sur une assiette et zou !). Mais si on vient à devoir la transporter, c’est une autre affaire question écologie !

Le moyen de transport

Que l’on utilise la voiture, les transports en commun ou le vélo, l’impact sur la nature varie bien entendu ! Je ne vous dirai pas qu’il vaut mieux acheter une petite voiture électrique qu’un gros 4/4, chacun fait comme il peut en fonction de ses besoins et de ses moyens. 🙂

Bien entendu, il faut faire attention à l’entretien de ses véhicules, à l’émission des polluants etc.

Il semblerait que même si l’achat d’une voiture électrique revient plus cher initialement, l’utilisation et l’entretien devient rentable en moins de 2 ans et permet une économie très importante sur le long terme. Je regarderai le jour où je changerai de voiture ! 😉

Pas d'emballage jetable si possible, ou alors des emballages écologiques recyclables ou compostables

On en entend de plus en plus parler, il y a beaucoup trop d’emballages partout ! Les fruits que l’on emballe et que l’on pose sur une barquette que l’on emballe elle-même puis que l’on met dans un sac… Ca fait beaucoup d’emballage quand même !

Ceux-ci ont un très fort impact sur l’environnement, aussi est-il préférable de les limiter au maximum quand on le peut !

Donc lorsque vous apportez votre « pâtisserie écoresponsable » à vos amis, apportez la sur un de vos plats (que vous ramènerez ensuite à la maison). N’utilisez pas de support plastique jetable ou autre.

Et si vous voulez vraiment laisser un support « jetable » (ou que vous pouvez laisser), pensez aux matières recyclables ou compostables comme le carton. 🙂

Pâtisserie écoresponsable - Utiliser des supports recyclable

Gestion des déchets

Quand on fait une pâtisserie écoresponsable, on évite de jeter tout et n’importe quoi dans « la poubelle basique ». On essaie de faire un maximum de tris 🙂 :

– On utilise du compost,
– On recycle ce qui peut l’être etc.

Attention également à votre gestion de matières grasses ! Celles-ci ne doivent surtout pas être jetées dans les canalisations (évier, lavabo, toilettes etc.). On les verse dans un récipient spécifique que l’on dépose soit à la déchetterie soit que l’on jette dans la poubelle « basique ».

Gestion des restes

On fait également attention à nos restes !

Si on a « trop de gâteaux » (ce qui arrive très souvent avec les gâteaux de Cake Design énorme ! hihi), on ne les jette pas à la poubelle !

A défaut de les conserver au congélateur (si c’est possible), on partage avec les voisins ou les collègues de bureau. On peut aussi éventuellement les donner à des centres d’hébergement ou autres personnes dans le besoin.

Bref, évitons le gaspillage autant que possible !

Pâtisserie écoresponsable - Ne pas gaspiller

"

Comment faire une pâtisserie écoresponsable 4

Je sais qu’il n’est pas évident de mettre en place tous ces points dans notre « quotidien »… Mais si nous faisons tous attention à quelques détails au jour le jour, nous pouvons améliorer « Aujourd’hui », et surtout éviter le pire pour « Demain », j’en suis certaine ! ^^

Jessica

Et voilà, je sais que ce n’est pas un article facile à lire, mais dites-vous que ce n’était pas forcément facile à écrire non plus ! Hihi ^^

Néanmoins, je considère que c’était quelque chose d’important dont il fallait que je vous parle. 🙂

Si vous avez d’autres idées ou des informations à me transmettre à ce sujet, n’hésitez pas à laisser un commentaire ci-dessous.

Pâtisserie écoresponsable
cliquez ici pour Pin cette image

Vous avez fait cette recette ?

Tagguez @jessica_mycake.fr sur Instagram avec le hashtag #mycake pour que je puisse voir votre photo.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez le à vos amis ! ^^

Pour vous c’est un simple clic, pour moi c’est une aide très importante !

Et n'hésitez pas à noter cet article ^^

A très très bientôt ! ^^

Comment faire une pâtisserie écoresponsable 5
Comment faire une pâtisserie écoresponsable 6
Comment faire une pâtisserie écoresponsable 8

11 Outils Indispensables Pour Cake Designer

Vous avez aimé cet article ?
Alors recevez GRATUITEMENT et IMMEDIATEMENT mon guide que j’utilise au quotidien 🙂

Téléchargé plus de 110 000 fois !

Découvrez aujourd'hui ma formation en ligne 100% Cake Design !

Découvrez ma formation en ligne 100% Cake Design !

Dernière mise à jour le

13
Rejoignez la discussion

avatar
5 Conversations
8 Réponses
5 Suivent
 
Commentaire plus réagit
Commentaire plus populaire
6 Auteur
AudeJessicaKatiadix petits doigtsEmy Recent auteur
  Inscrivez vous aux réponses  
plus récents plus anciens
Me notifier des
Florence
Invité
Florence

Bonjour Jessica ,je suis très contente que vous ayez abordé ce sujet qui me tient à cœur ,je trouve important dans parler .Je vais pouvoir pâtisser sans craindre que la planète ne s’abîme à cause de moi !!! Il se trouve que je possède une voiture électrique qui est rentable ,silencieuse ,confortable et un peu plus écologique que les autres véhicule !!! Je vais essayer d’appliquer vos conseil au mieux pour que les génération futur puissent profiter de la terre autant que nous !!!😊😊😊
Merci pour ces conseils et aussi d’écrire des articles très bien expliquer,qui peuvent nous aider pour pâtisser !!!

Emy
Invité
Emy

Très bon article, merci infiniment pour ce que vous faites pour nous ! Je vais essayer d’être plus attentive lorsque je fais mes pâtisseries. Bonne continuation !!!

Katia
Invité
Katia

Hello Jessica 😉
Merci pour avoir « eu le courage » d’avoir écrit cet article 😁. Je suis pâtissière de formation et dans une démarche écoresponsable et le plus possible zerodechets. Effectivement je me suis longtemps posé la question sur les déchets en patisserie. Dommage que je n’ai pas de composteur pour les coquilles d’œufs. Je suis très contente car j’ai trouvé un voisin qui a des poules et je me fournis chez lui. Le beurre c’est du beurre 🇫🇷 AOP, j’évite les emballages plastiques, beaucoup de boîtes avec couvercle pour éviter u maximum le film alimentaire dont je voudrais me débarrasser définitivement. Ça viendra 😊. En tout cas merci pour ton implication, je suis toujours très heureuse quand je vois des personnes soucieuses de l’avenir de notre planète. D’autant plus que c’est la première fois que je vois un article de ce genre sur un site de pâtisserie. Merci encore, ainsi que pour tous tes conseils. 😘

dix petits doigts
Invité
dix petits doigts

Pour l’eau, je limite le gaspillage avec mon évier qui a 2 bacs. Dans le premier bac, je lave tout ce qui est souillé par de la graisse : les bols dans lesquels il y a eu du beurre, de la crème, du chocolat, etc… Dans l’autre, j’ai une cuvette au fond du bac et je rince à l’eau simple sans savon tout ce qui n’a pas été en contact avec de la matière grasse : le récipient dans lequel j’ai pesé la farine, le sucre, le bol dans lequel j’ai fait monter mes blancs d’œufs en neige, etc… Et je vide ma cuvette dehors, dans mon potager. Ainsi j’arrose mes plantes avec de l’eau « sale » car elle contient des restes d’aliments, mais parfaitement « propre et compostable » car elle ne contient aucun produit vaisselle. Les plantes et les petits insects du potager se régalent et moi, j’ai moins besoin d’arroser mes légumes!

Aude
Invité

Merci bkp très enrichissant je ne savais pas qu’on pouvait préchauffer le four juste 10mn avant de mettre la pâte à l’intérieur merci encore
Je profite pour vous demander de m’aider j’ai un gateau pour le mariage dune amie à faire (je ne suis qu’une debutante) j’aimerais savoir quelle gnache utilisée pour quil soit superbe j’aimerais aller sur la base dune genoise je n’ai pas encore testé le molly cake
Merci bkp

;

EBOOK GRATUIT

Pour le recevoir immédiatement, ils vous suffit de remplir le formulaire ci-dessous :

Téléchargé plus de 110 000 fois !

Je Vous Offre Aujourd'hui

Mon guide des
11 outils Indispensables pour
Cake Designer

Téléchargé plus de 110 000 fois !

Je Vous Offre Aujourd'hui

Mon guide des 11 outils Indispensables pour Cake Designer
Téléchargé plus de 110 000 fois !

Je Vous Offre Aujourd'hui

Mon guide des 11 outils Indispensables pour Cake Designer
Téléchargé plus de 110 000 fois !
Super !! Il ne vous reste qu’à renseigner votre email pour le recevoir maintenant ^^