Je Vous Offre Aujourd'hui

Mon guide des
11 outils Indispensables pour
Cake Designer

5/5
Téléchargé plus de 90 000 fois !

Je Vous Offre Aujourd'hui

Mon guide des 11 outils Indispensables pour Cake Designer
5/5
Téléchargé plus de 90 000 fois !

Je Vous Offre Aujourd'hui

Mon guide des 11 outils Indispensables pour Cake Designer
Téléchargé plus de 90 000 fois !
Super !! Il ne vous reste qu’à renseigner votre email pour le recevoir maintenant ^^

Jacqueline répond à toutes nos questions sur « le Meilleur Pâtissier » de M6 !


Grâce à cette merveilleuse aventure qu’est MyCake, j’ai eu la chance de découvrir que l’une des membres de ma formation Cake Design Masterclass avait été candidate à l’émission culinaire « Le Meilleur Pâtissier » sur M6.

N’ayant loupé aucune saison de cette émission, je me suis bien entendue empressée de la contacter pour l’envahir de toutes les questions que j’avais à ce sujet… Hihi

C’est avec grand plaisir que j’ai découvert une personne charmante, intéressante et pleine d’humour ! Et surtout, aussi pipelette que moi ! J’ai donc eu les réponses à toutes mes interrogations sur l’émission, et j’ai décidé de vous en faire profiter aussi !

Venez découvrir toutes les coulisses de l’émission « Le Meilleur Pâtissier » avec Jacqueline Gabin ! ^^

Dans cet article, vous allez apprendre !

Ca vous tente ? Alors c’est parti ! ^^

Avant de commencer mon article et si ce n’est déjà fait, je vous conseille de télécharger mon guide gratuit pour vous aider lors de la confection de votre gâteau.

Avant de commencer mon article et si ce n’est déjà fait, je vous conseille de télécharger mon guide gratuit pour vous aider lors de la confection de votre gâteau.

Téléchargé plus de 90 000 fois !

Mais qui est Jacqueline Gabin ?

Jacqueline Gabin est un « petit personnage » de la 5ème Saison de l’émission le Meilleur Pâtissier.

Si je dis « petit » personnage, c’est totalement vis à vis de sa taille d’1m56 (je lui ai demandé si je pouvais dire ça hihi) car sinon, elle a un coeur gigantesque et un humour au top !

J’ai eu la grande surprise de recevoir un mail d’elle en tant que membre de MyCake, si si !

J’en ai donc profité pour lui poser toutes les questions que j’avais sur l’émission du Meilleur Pâtissier de M6. Et je me suis dit que si je me posais ces questions, je ne devais pas être la seule, et ça valait donc le coût de l’interviewer pour en faire profiter tout le monde !

Bref, je l’avais déjà adoré lors du visionnage des émissions, mais à partir du moment où je l’ai eu par Skype pour ces échanges, j’en suis devenue fan !

Je vous propose déjà de la découvrir (ou redécouvrir) au travers de cette petite vidéo de présentation faite par l’émission :

Jessica : « Suite à toutes ces émissions, les gens doivent te reconnaître à présent. »

Jacqueline : « Ah mais oui ! Dans la rue c’est rigolo, et dans les magasins quand je fais mes courses on me dit « Ah mais je vous connais vous ! »

Et je leur réponds « Ah bon ? Moi je ne vous connais pas, mais que vous vous me connaissiez, ça ne me surprend pas ! Vous regardez la télévision ? » « Ca y essst, j’ai trouvé ! Le Meilleur Pâtissier ! ».

C’est une émission familiale, donc automatiquement il y a beaucoup d’enfants qui regardent l’émission et qui m’interpellent. Ils veulent des bisous alors ça coûte pas cher ça ! Alors j’en donne, j’en donne, j’en donne ! (Rires) »

Jessica : « Mais raconte-nous, comment en es-tu arrivé jusque là ? »

Jacqueline : « Je suis retraitée de la Police depuis 5 ans, de là je faisais la petite pâtisserie familiale de gâteaux à la maison.

Entre temps Internet m’a aidé, j’ai appris, j’ai acheté des livres pour apprendre à faire des choses, et j’ai été séduite par la Pâte à Sucre ! Et je dois dire que c’est la Pâte à Sucre qui m’a amené à faire de la pâtisserie.

J’aime beaucoup la créativité, je suis assez manuelle (note de Jessica : pour information, Jacqueline fait également beaucoup de peintures superbes, elle a d’ailleurs fait un vernissage récemment à Istres). J’ai donc acheté de la Pâte à Sucre, des petits outils et après, il a bien fallu mettre quelque chose sous cette Pâte à Sucre !

Je me suis beaucoup entraînée à faire des gâteaux que j’ai beaucoup aimé, mes filles encore plus, mais à un moment elles m’ont quand même dit « ça suffit Maman, on en mange trop ! ». (Rires)

Et comme je regardais toujours cette émission « Le Meilleur Pâtissier », un jour je me suis dit « Mais pourquoi tu n’y irais pas ? ». Et j’ai donc décidé de m’inscrire. »

Jessica : « Comment se passe l’inscription ? »

Jacqueline : « Je leur ai donc envoyé un message en leur disant que j’étais intéressée pour participer.

Tu as un questionnaire au niveau de la santé à remplir pour savoir si tu peux supporter des heures de tournage. Ils te demandent quel est ton environnement, ta famille ? Tu dois envoyer des photos de toi et de beaucoup de tes réalisations.

Il me semble que c’était dans l’ordre de 5000 personnes qui avaient postulées la dernière fois pour l’émission, c’est énorme !

De là, on attend, on attend, on attend… Evidemment, c’est l’angoisse « Pourvu qu’ils m’appellent ! ». On vit avec le portable à côté en permanence et puis…

Ça sonne ! « Le Meilleur Pâtissier Bonjour ! C’est Jacqueline ? »
« Oui c’est Jacqueline ! »
« Est-ce que vous pouvez vous libérer pour faire un casting demain ? »
« Ah mais attendez j’arrive, laissez-moi le temps de prendre mon billet de train quand même et j’arrive ! ».

On était alors en février. »

Jessica : « Et ce casting alors, raconte nous ! »

Jacqueline : « J’avais déjà fait le casting en 2014 et j’étais arrivée dans les dernières car mes choux étaient trop cuits. Mais je leur ai dit qu’ils n’allaient pas se débarrasser de moi comme ça, je reviendrai ! (Rires)

Et ça n’a pas loupé en 2016, je me suis réinscrite et j’ai re-été convoquée. J’ai passé mon casting avec quelques petits soucis…

Déjà, j’étais toute seule, donc plus de stress. Ils m’ont donné la recette à faire dont une génoise à monter au bain-marie, ce que je n’avais jamais fait…

C’est là que j’ai cassé le bol d’un beau robot, puis j’ai fait tomber des tâches de graisse sur la basket de la fille qui était là pour s’occuper de moi, alors à un moment je leur ai dit : « Bon bah écoutez, vous voyez je fais des bêtises, vous perdez votre temps, moi j’ai un train à prendre, je pense qu’il vaut mieux que j’arrête… ».

Là, le responsable arrive et me dit « Le gâteau, il est loupé ? ».
Je réponds « Bah non ! ».
Il répond « Et la crème, elle est loupée ? ».
Et je réponds « Bah non ! ».
Il me dit « Tu continues et puis c’est tout ! ». (Rires)

Et après, tu repars, tu ne sais rien des résultats et ils te disent « On vous donnera la réponse dans 2 ou 3 jours » et tu attends à nouveau…

1 jour… 2 jours… 3 jours… 1 semaine… Bon, je me suis dit que c’était râpé quoi ! Tant pis, ils me reverront en 2018 !

Mais ils ont été gentils, c’était moi « La Mamie » qui avait fait des progrès en 2 ans, donc ça a été, ils m’ont retenu ! Je pense que c’était pour le personnage, mais ça ne fait rien, je m’en moque, j’ai appris plein de choses !

Tournage au mois de mars (quelques semaines après) pour diffusion en octobre ! »

Jessica : « Et donc tu pars de chez toi pour te lancer dans ces tournages… Ça doit être assez déroutant ? »

Jacqueline : « Quand on arrive à Paris, on se dit « Mince, comment je vais faire, c’est pas à côté… »

Pas de soucis, tout est organisé !

Quand on arrive à la gare, il y a une voiture qui t’attend avec quelqu’un pour t’accueillir et t’emmener sur le lieu du tournage.

Tu es pris en charge totalement, les billets de train, le transport, la nourriture et l’hébergement sont payés par la production, tu ne dépenses vraiment rien rien rien !

Au niveau de la nourriture et de l’hébergement, on est vraiment choyés ! Les repas étaient pris sur place avec un traiteur, qui faisait ça vraiment « à merveilles ». Pour les desserts, on mangeait… nos gâteaux ! On en mangeait toujours ! (Rires)

On était hébergé à Center Parc qui est à une vingtaine de kilomètres du château. On avait une jeune femme qui était avec nous en permanence, qu’on appelait « La Nounou » et qui faisait le relais entre nous et la production si on avait des problèmes ou des questions à poser.

Y avait pas de moments où on pouvait se sentir seul ou isolé. En cas de panique, elle était là pour aider.

Pour ma part, je suis partie à la deuxième émission, mais je suis restée pas loin de 10 jours quand même, parcequ’ils voulaient me faire tourner d’autres petites vidéos rigolotes pour l’émission complémentaire « à vos fourneaux ».

Pour les finalistes, ça a duré un mois. Pour ceux qui travaillent, ils étaient obligés de poser des congés. Mais apparemment, aucun patron n’a jamais posé de problème à partir du moment où ils savaient que c’était pour l’émission du Meilleur Pâtissier. »

Jessica : « Comment se sont passés les tournages, ce devait être intense ! »

Jacqueline : « Il y a des tournages tous les jours, sauf le week-end.

Il y a généralement deux épreuves par jour, mais ce qui est long, c’est surtout la mise en scène avant et après…

Sous la tente, on te fait ressortir 4 ou 5 fois pour refilmer, pas le droit d’aller faire pipi. (Rires)

Ah il faut donner ! Mais j’ai tenu, je n’étais pas à la ramasse, je suivais le mouvement et pas de traitement de faveur pour moi et j’en voulais surtout pas ! Je ne voulais pas être le boulet.

Par contre quand je suis rentrée à la maison, moi qui suis très matinale (je me lève vers 5h30/6h le matin), mon mari s’est demandé si j’étais morte car j’ai dormi jusqu’à 11h, deux jours d’affilés. (Rires)

Puis après, lors de l’épreuve, obligés de refaire plusieurs fois les mêmes choses, mettre le tablier, te laver les mains, mettre le gâteau dans le frigo, l’enlever, le remettre.

Quand on a un cameraman à côté de soi en personne et une journaliste qui te pose plein de questions, c’est de la folie !

On était 12 au début et il y avait 6 cameramans et 6 journalistes. Un coup ils viennent à toi, puis à un autre concurrent. Ils bossent comme des chefs, c’est incroyable. Et gentils et patients en plus ! Y a des fois, tu ne sais plus trop où tu en es, et ils acceptent que tu leur demandes d’attendre deux secondes. Mais en échange, il faut quand même être disponible pour eux. C’est une émission de télévision avant tout.

Parfois on se couchait à minuit ou 1h du matin à cause du tournage, quand il y avait des choses à reprendre.

Et il fallait avoir deux fois la même tenue ! Mais on était prévenu, on le sait quand on fait notre valise.

Dans une émission, y a 3 gâteaux, mais on ne tourne pas les 3 épreuves dans une même journée, ça dure trop longtemps. Donc il fallait avoir le même haut le lendemain.

Donc ce que j’ai fait, j’ai pris tout en double. Des T-shirt tout simples que j’avais acheté en double exprès pour avoir un change propre le lendemain.

Néanmoins à Center Park, il y avait tout ce qu’il fallait pour nettoyer si besoin. »

Jessica : « Vis à vis des épreuves, vous connaissez les épreuves à l’avance ou vous êtes tous des génies créatifs ? ^^ »

Jacqueline : « Oui, on sait les épreuves à l’avance, c’est logique.

Prend l’exemple où Cyril te sort sa tarte aux pommes et qu’il te dit « Revisitez moi la tarte aux pommes ».

Moi je suis restée dans les bases traditionnelles, la pâte et les pommes, ok.

Mais les autres concurrents, ils ont joué sur la forme et les goûts !

Donc tous ces produits, il leur faut à disposition sur le comptoir avant de commencer. Donc automatiquement, il fallait que l’intendance ait le temps matériel de réunir tout ça à l’avance.

Selon la complexité de la recette, on le savait la veille ou deux jours avant, notamment pour la décoration de l’épreuve créative.

Mais pour mettre du piment dans l’émission, on joue la comédie : « Holala, je ne m’y attendais pas alors ! Quand même, c’est bien difficile tout ça ! » (Rires) »

Jessica : « Est-ce que vous pouvez facilement communiquer avec Mercotte et Cyril ? »

Jacqueline : « On les voit avant qu’on commence à tourner l’émission, on peut faire des photos avec eux, on peut leur poser des questions. Ils sont très disponibles. Ils n’ont pas qu’un rôle dans cette émission, ils ont un relationnel impeccable ! Ce ne sont pas « des stars », ils sont très abordables.

Mercotte, c’est un vrai personnage attention ! Elle fait son sport tous les matins, elle est très dynamique.

Par contre, on fait tout un plat sur l’épreuve technique de Mercotte…

C’est vrai que ce sont des pâtisseries que l’on n’a pas l’habitude de faire, elle va chercher des choses qui sortent vraiment de l’ordinaire, il faut le reconnaître.

Mais quelque part, les textes de ses recettes sont hyper bien faits et avec une logique. Si tu prends le temps comme elle le dit, quelqu’un qui fait déjà des gâteaux doit savoir impérativement faire tout ce qu’elle met là-dessus. Y a pas de vice. Il faut savoir lire, et les choses qui coulent de source, elle n’a pas besoin de les mettre, voilà.

Mais ce qui fait que ça parait difficile, c’est le manque de temps et l’inconnu !

Parce qu’on te dit pas comment il faut présenter le gâteau, jamais. Il doit se présenter selon une certaine logique si tu as bien lu la recette. Quand on te dit que vous avez 3 plats à votre disposition, automatiquement tu vas avoir 3 gâteaux ! Tu vas pas tout faire dans le même !

Mais c’est plein de petites choses comme ça qui fait que tu dois avoir l’esprit logique.

Je pense que si tu as plus de temps et donc pas la pression, tout le monde est capable de réussir.

Mais c’est bien, c’est des challenges ! »

Jessica : « Comment ça s’est passé avec les autres candidats ? »

Jacqueline : « Cette session-là a été exceptionnelle d’après l’équipe.

Bien entendu, tout le monde va pour gagner, il y a la compétition, mais il n’y a pas eu de méchancetés entre concurrent. Et au contraire, quand il y en a eu un qui était en difficulté, si on avait fini, on allait lui donner un coût de main pour l’aider à faire quelque chose !

C’était vraiment une entente merveilleuse ! Et dans les bungalows le soir, on faisait la fiesta ! On avait encore un peu de force pour y arriver !

Je fais des gâteaux, oui. Mais je suis loin d’être aussi forte que ces petits jeunes là, et j’ai appris tellement de choses à leur contact, on a toujours besoin de conseils !

Il y a eu des échanges de techniques, de procédés, rien n’était caché ! Y en a un qui posait une question, y avait automatiquement un autre qui savait. Alors moi j’enregistrais tout ça au fur et à mesure, car la plupart du temps, j’ignorai tout ça.

Pour moi, ça a vraiment été du positif ! Et on a bien évidemment garder contact ensuite.

Et quand on avait la visite d’un grand pâtissier, d’un grand chef, et bien ce n’était que du bonheur, c’était du bonus !

Il y a leur technique qui est là, et ils prennent le temps d’expliquer, ils sont à notre porté, ils sont super simples pourtant ce sont « des personnages ».

Ce qui est bien, c’est qu’à la fin on mange encore ce qu’ils ont fait ! (Rires) »

Jessica : « L’une de mes plus grosses frustrations dans cette émission, c’est de voir toutes ces recettes et de ne pas pouvoir goûter… »

Jacqueline : « Ah oui absolument !

Mais par contre ce que j’ai fait moi après les émissions, j’ai goûté tous les gâteaux !

Cyril et Mercotte donnaient leurs avis, c’est un fait, mais il fallait que je me fasse mon opinion… Mais je te dis pas les kilos !!!

En tout cas, il n’y a pas de gaspillage.
Sur le lieu de tournage, il y a facilement une centaine de personnes qui sont là entre les administratifs, les journalistes, les caméramans, tout ce qui est au niveau de la régie pour mettre tout cela en forme etc.
Donc à la limite les gâteaux, y en a pas assez ! »

Jessica : « Et une fois le tournage fini, ce devait être difficile de garder le secret des éliminations ? »

Jacqueline : « Ah ouiiiiiii, dur pour Jacqueline de se taire !

Mais j’ai tenu ! Il n’y a que mes filles qui étaient dans la confidence, mais sinon personne n’était au courant.

C’était un engagement que j’avais pris, et puis même, ça enlève tout le charme après sinon !

Donc quand les gens voulaient savoir, je leur répondais « Tu regarderas l’émission et tu sauras ! ».

Et puis si c’était pour dire que j’étais partie à la 2ème émission, c’était pas la peine ! (Rires)

Entre la fin du tournage et la diffusion, il y a tout le montage. Pour l’émission diffusé à Noël par exemple, on a tourné au mois de juillet !

Mais il y a des centaines d’heures à monter. C’est pour ça que c’est si long. »

Jessica : « Et bien merci pour toutes ces explications Jacqueline. Mais explique moi, comment es-tu arrivée sur MyCake et notamment dans ma formation Cake Design Masterclass ? »

Jacqueline : « J’ai découvert ton site de MyCake sur Internet, en tapant gâteau ou sur Facebook, je sais plus.

Et je vais donc vous expliquer, Messieurs, Mesdames si vous n’êtes pas au courant. (Rires)

Cette charmante personne, Jessica, a fait des vidéos, un travail dingue, concernant évidement, les gâteaux.

Une formation abordable et pour tout le monde ! Et je ne dis pas ça parce que je lui parle actuellement !

Aussi bien des débutants que des passionnés peuvent rapidement faire des beaux gâteaux.

Les conseils, le matériel à acheter pour ne pas trop dépenser au début, ne pas s’investir dans n’importe quoi, garder son énergie, calculer, s’organiser. Tout est prévu !

Et c’est la vérité, c’est très sincère ce que je dis ! Je ne mens jamais, uniquement quand on me demande le poids que je fais ! (Rires)

Sa formation est très bien faite. Et grâce à l’émission, j’imagine le temps pour le tournage et le montage… C’est un boulot de dingue !

Même le vocabulaire est également à la portée de tout le monde !

Elle explique et on a la possibilité de poser des questions si l’on a un problème.

C’est simple, elle n’a rien oublié ! »

Jessica : « Wouah, merci Jacqueline, ça me touche beaucoup. Mais dis-nous à présent, quels sont tes projets ? »

Jacqueline : « Actuellement, je donne des cours de peinture en tant que bénévole.

J’aimerai faire un livre de pâtisserie avec des photos de mes gâteaux et mes recettes rédigées à la main. Quelque chose de manuscrit, très simple et à la portée de tout le monde.

Venez découvrir par exemple ses roses aux pommes en cliquant sur l’image ci-dessous :

Un autre projet que j’ai avec la ville d’Istres, par le biais d’une association qui s’appelle « Istres temps libre », ouvrir un atelier de pâtisserie.

Ça m’a été réclamé et reréclamé, donc je vais me lancer là-dedans, voilà ! »

Et voilà, vous connaissez à présent toutes les coulisses de notre émission adorée « Le Meilleur Pâtissier » de M6.

Un grand grand grand merci encore Jacqueline pour toutes ces informations et ta bonne humeur !

J’espère te croiser un jour en vrai autour d’un bon gâteau ! Hihi ^^

Si cet article vous a plu, ou si vous avez des questions à poser, n’hésitez pas à laisser un commentaire ci-dessous ! ^^

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez le à vos amis ! ^^

Pour vous c’est un simple clic, pour moi c’est une aide très importante !

Et n'hésitez pas à le noter

A très très bientôt ! ^^

11 Outils Indispensables Pour Cake Designer

5/5

Vous avez aimé cet article ?
Alors recevez GRATUITEMENT et IMMEDIATEMENT mon guide que j’utilise au quotidien 🙂

Téléchargé plus de 90 000 fois !

Découvrez aujourd'hui ma formation en ligne 100% Cake Design !

Découvrez ma formation en ligne 100% Cake Design !

Dernière mise à jour le

12
Rejoignez la discussion

avatar
7 Conversations
5 Réponses
2 Suivent
 
Commentaire plus réagit
Commentaire plus populaire
9 Auteur
JessicaCathyMamie patissewachaPascale Recent auteur
  Inscrivez vous aux réponses  
plus récents plus anciens
Me notifier des
Miss k
Invité
Miss k

Merci Jessica,
C est génial d avoir partagé cette itw.
Elle a répondu à toutes les questions que je me posais.
???

Catherine Champion
Invité
Catherine Champion

Merci pour cette article très intéressant…. C’est agréable de découvrir l’envers du décor d’une émission comme  » le meilleur pâtissier  » au travers des yeux d’une personne simple et spontanée.
Bonne journée à vous
Cat.

Giamo
Invité
Giamo

Bonjour,
J’ai des questions pour Jacqueline, au niveau de votre famille pouvez les joindre par tel ?
Aviez vous le droit de rentrer chez vous le week-end, puisque vous dite qu’il n’y a pas de tournage ces jours là ? Pas évident la séparation avec la famille.
Quels sont les moyens mi à votre disposition ?
Cela est -il pris en charge par la production ?
En tout cas bravo à vous Jacqueline

berndt
Invité
berndt

Trop forte ma Jack internationale. Je l adore. On a bossé ensemble et c est une personne courageuse et formidable.

Pascale
Invité
Pascale

C’est génial ! Merci pr toutes ces infos et merci a Jacqueline qui est vraiment super sympa bonne chance pour sa formation

wacha
Invité
wacha

Merci beaucoup Pascale ! ^^

Mamie patisse
Invité
Mamie patisse

Très bon interview Jessica, je sais exactement ce que je voulais savoir depuis longtemps. Et surtout j’aimais bien la voir Jacqueline lors de l’émission. ça fait plaisir. Merci

Cathy
Invité
Cathy

Merci Jessica et Jacqueline. Vous avez répondu à la plupart des questions que je me posais 🙂

EBOOK GRATUIT

5/5

Pour le recevoir immédiatement, ils vous suffit de remplir le formulaire ci-dessous :

Téléchargé plus de 90 000 fois !